Close

Login

Close

Register

Close

Lost Password

LIVE

Love, Victor : la critique

Notre Critique

En se basant sur le film Love, Simon pour reprendre sous forme de série, là où s’est arrêté le film, Love, Victor nous offre une perspective plus aboutie et surtout plus réelle, du quotidien d’un adolescent gay qui a du mal à s’assumer.

Résumé : Victor, un nouvel élève du lycée Creekwood, doit s’adapter à sa nouvelle vie et faire face aux problèmes à la maison. En plein questionnement sur son orientation sexuelle, il décide de se tourner vers Simon en espérant que ce dernier, qui a vécu les mêmes angoisses que lui auparavant, parviendra à l’aider à naviguer les eaux troubles de l’adolescence.

Quand on arrive dans une nouvelle ville, et qu’on craque sur le beau gosse gay du lycée, alors qu’on est censé être hétéro. Forcément, c’est pas évident. Mais au delà du cliché, cela va pousser Victor, personnage principal à savoir ce qu’il veut, et ce qu’il aime vraiment tout au fond de lui. C’est un parcours compliqué, qui laissera des traces et des victimes sur son passage.

Mais c’est aussi la vie de famille, le regard des autres, les problèmes du quotidien qui sont abordés. Ce qui manquait cruellement dans le film Love, Simon car bien trop vite expédié. Les parents, la vie de famille, les amis que l’on découvre un peu plus à chaque épisode nous permet de voir qu’effectivement chaque personnage a été travaillé.

Diffusée sur Hulu puis Disney+ en VF elle vient de terminer sa deuxième saison. Et même si le contenu relativement édulcoré (puisque diffusé sur Disney + s’adressant à un public assez jeune) comparé à des séries bien plus trash que l’on peut trouver sur Netflix (Elite, Baby, …) force est de constater qu’il n’y a pas trop de puritanisme bien au contraire, et que la série est tout sauf coincée.

3.5
Notre Critique
Diffusée sur Hulu puis Disney+ en VF elle vient de terminer sa deuxième saison. Et même si le contenu relativement édulcoré (puisque diffusé sur Disney + s'adressant à un public assez jeune) comparé à des séries bien plus trash que l'on peut trouver sur Netflix (Elite, Baby, ...) force est de constater qu'il n'y a pas trop de puritanisme bien au contraire, et que la série est tout sauf coincée.
ACTEURS / PERSONNAGES
3.5
THÈME / HISTOIRE
3
MUSIQUE / AMBIANCE
4

Partager cet article

J'aime l'article

1

Articles Liés

1 Commentaire

Average User Rating:
0
5
Affichage de 0 avis
  1. jtyjtr

    0
    0
    Répondre

Publier un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Thanks for submitting your rating!
Please give a rating.

Thanks for submitting your comment!

Mieux Notés

Commentaires Récents

example-380x300-rounded

Au Hasard